Cibles d’immunothérapie dans le cancer de l’ovaire

CD73 est une enzyme trouvée sur les surfaces cellulaires pouvant freiner les réponses du système immunitaire. Déjà connue pour être impliquée dans la progression tumorale et les métastases, des chercheurs du RRCancer (notamment l’équipe du Dr J. Stagg et 3 autres membres du réseau) ont constaté que le taux de cette enzyme pouvait être utilisé comme un indicateur de pronostic dans les cancers ovariens séreux de haut grade. Des niveaux élevés de CD73 ont été trouvés chez les patientes à faible pronostic, car il permet aux cellules tumorales de contourner le système immunitaire et de se propager. CD73 apparaît donc comme une cible prometteuse pour l’immunothérapie. Les patientes avec un taux de CD73 élevé pourront un jour être capables d’être traitées pour abaisser leurs niveaux de CD73 et ainsi améliorer leur pronostic.

2019-06-06T08:13:47+00:00